En passant :  Penser à vérifier si le père de Saussure était cordonnier.  Soulignac
Vous êtes ici :   Accueil » Blog Fornax (& archives) » Alphabet
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Les petits derniers...

Alexandre de Tours
& Charles d'Écoman
Typotes XIXe siècle

frnx-275-mini.gif

156 pages,
format 15,2 x 22,8 cm.
Impression numérique.
15 €

 __________

Collectif
Typos XIXe siècle

frnx-276-mini.gif

352 pages,
format 15,2 x 22,8 cm.
Impression numérique.
24 €

 __________

CLS
Heu...
serait-il permis

frnx-277-mini.gif

16 pages,
format 10,5 x 7,4 cm.
100 exemplaires.
Gratuit

(cliquer sur les images
pour en savoir plus)

Nouveautés du site

Sablés imprimés

CLS-sable.gif

Casses

Chapitre 4
Casse de la Commission

Le livre commenté

Baron Bulto
Carnet de Stresa

four-117.jpg

44 p., format 11 x 16 cm.
composé et imprimé en
typographie au plomb
Tirage à 250 exemplaires.
15 €
en voie d'épuisement

(cliquer sur l'image
pour en savoir plus)

Catalogue général
Les livres commentés
Typo et alentours
Gratuit


Quelques pages de ce site à visiter pour se divertir ou se « cultiver » :

Cartes de vœux

Poésie alimentaire

Couples singuliers

Les Hirondelles
de Bannes

Laucou à la radio


... pour ceux qui auraient la flemme de chercher.

Visites

 5825173 visiteurs

 123 visiteurs en ligne

Calendrier
Blog Fornax (& archives) - Alphabet

Alphabet

Le S  -  par cls

Au commencement de la typo était l'alphabet,
aujourd'hui, le S

Le S

Malgré de petits accroche-coeur qui pourraient laisser croire que tu t'adonnes à la préciosité, S mon ami, tu es d'une résistance et d'une adresse hors du commun. Quand tu es en congé comme en ce moment, la première paume passant à ta portée te fait virevolter autour de ton clou, comme l'hélice d'un avion dissimulé derrière le mur. La rouille, tu la revendiques. Elle te donne un statut de vieillard mais à la moindre rotation, elle te permet d'émettre d'horribles grincements qui t'amusent fort car ils vrillent les oreilles des humains. Quand tu es au travail, tu restes immobile, ferme et intraitable. Tu dispenses toute ton énergie à maintenir en place ton volet contre tempêtes et ouragans afin qu'il ne claque pas ni ne se referme sur la fenêtre. Humble travail dit-on. Peut-être mais tu t'en acquittes avec sérieux et abnégation. Encore une manifestation de ta force de caractère.

Publié le 19/01/2011 @ 21:18   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Déplier Fermer Tératologie livresque

Déplier Fermer Typo rurale

Déplier Fermer Typo des rues

Déplier Fermer Typo des bois

Déplier Fermer Proverbes

Déplier Fermer Pratique éditoriale

Déplier Fermer Pratique typographique

Déplier Fermer Post-concours

Déplier Fermer Nouvelles internes

Déplier Fermer Nouvelles externes

Déplier Fermer Mes maîtres

Déplier Fermer Lieux de convivialité

Déplier Fermer La photo du jour...

Déplier Fermer Contes et nouvelles

Déplier Fermer Concours

Déplier Fermer Bibliophilie

Déplier Fermer Art

Déplier Fermer Amis

Déplier Fermer Alphabet

Derniers billets
30/03/2021 @ 14:55
Conférencier !... ...
21/02/2021 @ 13:17
Enseigne ...
10/02/2021 @ 16:44
Belles phrases [19] ...
07/01/2021 @ 12:59
2021... ouf ! ...
28/11/2020 @ 12:26
Du nouveau... enfin ! ...
Derniers commentaires
Archives
04-2021 Mai 2021 06-2021
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            


Fornax éditeur – 18, route de Coizard, 51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil 75011 Paris – France