En passant :  La neige est-elle blanche par une nuit sans lune ?  Soulignac
Vous êtes ici :   Accueil » 2. Chez les éditeurs[1]
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Librairie fermée
librairie1.gif
LIBRAIRIE EN LIGNE
DE FORNAX
Suite à un grave
dysfonctionnement dans la gestion des commandes, la librairie est fermée jusqu'à nouvel ordre.
Catalogue général
Typo et alentours
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
100 Abonnés
Calendrier
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.fornax.fr/data/fr-articles.xml

Bibliotératologie, 2


Après une première visite chez les brocheurs, une visite inaugurale maintenant chez les éditeurs pour décrire un ouvrage dont l'originalité certaine sur plusieurs points techniques en fait un morceau de choix de l'étude bibliotératologique. Un ouvrage de 1re catégorie, subdivision édition1.

C'est à Ernest Lépine (1826-1893), sous le pseudonyme de Quatrelles, que nous devons cette étude. Il publia en effet chez Dentu en 1890 un recueil de nouvelles à double entrée, sorte d'ouvrage Janus dans sa conception et dans sa forme – un côté raison, un côté folie – fort pertinemment titré (tant pour le fond que pour la forme) Double Face. On comprend aisément en examinant ci-dessous sa couverture à plat comment il fut conçu. Il ne possède pas à proprement parler de devant et de derrière, ce qu'en jargon technique on nomme première et quatrième de couverture (deuxième et troisième étant à l'intérieur, de l'autre côté de la feuille), mais deux devants ou deux premières de couverture. Les deux parties opposées du livre auxquelles on accède alternativement par une simple rotation du poignet se terminent au centre de l'ouvrage par une table des matières2.
 

Double Face, couverture

À cette structure à double entrée justifiée par la dualité du texte lui-même s'ajoute une symbolique des couleurs. Bleu, calme et céleste, pour la Raison :

Double Face, typo bleue

Brun (un rouge assombri de noir) pour la Folie :

Double Face, typo marron

Conséquence de cette structure tête-bêche, une double numérotation des pages (en haut) ainsi que l'établissement de deux numérotations parallères de signatures de cahiers (petit 2 dans le bas) qui pourraient être l'objet d'erreurs de brochage pouvant provoquer la naissances de monstres si les deux couleurs d'impression n'étaient pas là pour l'éviter.

L'histoire de cet ouvrage n'est pas terminée. Mais il nous faut ménager nos forces et nos effets. Donc :

[à suivre]

CLS
septembre 2010

__________

1. En attendant la publication d'une classification structurée, voir notre premier billet.
2. Le hasard, ce sagouin sans vergogne, a fait qu'une telle structure d'ouvrage a été étudiée (alors que nous travaillions à notre propre étude) sur un blog ami (la page de 2010 du blog en question a été supprimée ou déplacée nous avons supprimé le lien qui y conduisait [parenthèse de mars 2015]) autour d'un ouvrage plus récent dont la thématique n'est peut-être pas aussi pertinente que celle de notre ouvrage, mais bien plus pénétrante.


Date de création : 30/09/2010 @ 18:16
Dernière modification : 11/03/2015 @ 17:50
Catégorie : Typo et alentours - Bibliotératologie
Page lue 11389 fois


Réactions à cet article

Réaction n°2 

par cls le 11/03/2015 @ 17:44

Non, cher commentateur, il n'y a pas de club formé autour de ce livre. Mais le rédacteur de l'article (qui signe aussi ces quelques lignes) s'intéresse aux livres à structure bizarre, ou du moins non conventionnelles, ainsi qu'aux exemplaires à qui un accident est arrivé ce qui fait d'eux des exemplaires hors norme.
Vous avez la chance de posséder un exemplaire de Double face, heureux homme que vous êtes. J'ai celle d'en posséder deux, un broché, objet de l'article ici commenté, un autre relié de manière un peu monstrueuse, sujet de l'article «Chez les relieurs [1]». J'ai voulu partager le bonheur de ces découvertes avec quelques lecteurs intéressés. Voilà tout...

Réaction n°1 

par olivier le 10/03/2015 @ 16:41

J'ai acquis un exemplaire de cet ouvrage en 1992, par hasard.
Je l'ai lu et rangé.
Maintenant il m'intrigue
Y a-t-il un club?

Merci.


Le livre de la semaine

Maurice Fourré
Une Conquête

Article sur l'ouvrage.

28 pages, format 16 x 25 cm.
composé et imprimé en
typographie au plomb
Tirage à 450 exemplaires.
16 €

(cliquer sur l'image
pour en savoir plus)

Les livres de la semaine
Les petits derniers...

Raymond Callemin
Lettre
à Arthur Mallet

frnx-259.jpg

8 pages, format 9,7 x 20 cm.
50 exemplaires.
45 €

 __________

CLS
Quasimodo
le simplet

Quasimodo

36 pages, format 14 x 14 cm.
100 exemplaires.
10 €

 __________

CLS
Un point
c'est tout

Un point c'est tout

36 pages, format 14,8 x 7 cm.
100 exemplaires.
5 €

(cliquer sur les images
pour en savoir plus)

Gratuit


Quelques pages de ce site à visiter pour se divertir ou se « cultiver » :

Cartes de vœux

Poésie alimentaire

Couples singuliers

Les Hirondelles
de Bannes

Laucou à la radio


... pour ceux qui auraient la flemme de chercher.

Visites

 1753567 visiteurs

 52 visiteurs en ligne

Fornax éditeur – 18, route de Coizard, 51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil 75011 Paris – France