En passant :   Soyons objectif : un prunier qui produit des pommes s'appelle un pommier.   Soulignac
Vous êtes ici :   Accueil » Blog Fornax (& archives) » Typo des rues
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Librairie fermée
librairie1.gif
LIBRAIRIE EN LIGNE
DE FORNAX
Suite à un grave
dysfonctionnement dans la gestion des commandes, la librairie est fermée jusqu'à nouvel ordre.
Le livre de la semaine

Maurice Fourré
Une Conquête

Article sur l'ouvrage.

28 pages, format 16 x 25 cm.
composé et imprimé en
typographie au plomb
Tirage à 450 exemplaires.
16 €

(cliquer sur l'image
pour en savoir plus)

Catalogue général
Les livres de la semaine
Typo et alentours
Les petits derniers...

Raymond Callemin
Lettre
à Arthur Mallet

frnx-259.jpg

8 pages, format 9,7 x 20 cm.
50 exemplaires.
45 €

 __________

CLS
Quasimodo
le simplet

Quasimodo

36 pages, format 14 x 14 cm.
100 exemplaires.
10 €

 __________

CLS
Un point
c'est tout

Un point c'est tout

36 pages, format 14,8 x 7 cm.
100 exemplaires.
5 €

(cliquer sur les images
pour en savoir plus)

Gratuit


Quelques pages de ce site à visiter pour se divertir ou se « cultiver » :

Cartes de vœux

Poésie alimentaire

Couples singuliers

Les Hirondelles
de Bannes

Laucou à la radio


... pour ceux qui auraient la flemme de chercher.

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
100 Abonnés
Visites

 1753553 visiteurs

 51 visiteurs en ligne

Calendrier
Blog Fornax (& archives) - Typo des rues

Typo des rues

Tissage  -  par cls

Fil orange


Parfois, on se dit que la vie vaut d'être vécue. On est sur son vélocipède, on peine un peu à cause de la légère montée et du vent latéral un peu pénible. On refuse d'avoir la tête dans son guidon, on refuse de lever son cul de la selle, question d'honneur, rester digne malgré la souffrance. Ça n'empêche pas de regarder autour de soi de manière un peu machinale, histoire d'éviter de se faire écraser une bouzine bien rempli par un repas quelque peu roboratif. Le chemin, on le connait par cœur, depuis le temps qu'on le pratique bihebdomadairement dans les deux sens, on ne s'attend pas à de l'inconnu, tout est déjà placé, classé, mémorisé dans ce tracé immuable qui relie, de manière non rectiligne, deux points dont l'un (hasard notable) est très précisément le point de départ et le second (nécessité première), le point d'arrivée. On est pressé car on est juste à l'heure. On se transporte, on ne se promène pas.
Tout à coup, l'impondérable, l'imprévu, le grain de sable heureux qui va arrêter la progression et permettre la découverte : de l'orange dans le champ de vision, de l'orange qui n'était pas présent la veille. De l'orange qui tisse la typo.


Typo tissée


Deux jeunes filles en sont à l'origine. Deux jeunes Parques, heureusement sans la dernière. Coup de guidon irréfléchi pour monter sur le trottoir et venir dans l'instant les féliciter de leur heureuse entreprise.


Typo tissée


Elles ne sont pas trop surprises par l'irruption. Elles ne se méprennent pas sur sa nature.


Typo tissée


Félicitations et rapide entretien dans le souci de ne pas retarder l'œuvre en gestation. Redémarrage. La vitesse initiale réacquise, vinrent s'imposer en mémoire les questions qui ne furent pas posées : Comment se nomment-elles ? Sont-elles de jeunes artistes ? des étudiantes dans une école d'art ? Laquelle ?


Typo tissée


Peu importe, finalement, qu'on obtienne les réponses ou non. L'œuvre est là, achevée.

cls

Publié le 28/05/2009 @ 03:02   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Réaction n°1  -  par Dominique_Hasselmann le 29/05/2009 @ 19:05

Jolie surprise (Bayrou, battu à plate couture !), joli zoom arrière et autre inscription: la poésie urbaine n'attend que le regard pointu du cycliste ou du piéton - mais de quelle ville ?

Réaction n°2  -  par cls

le 29/05/2009 @ 19:08

Paris. Dans le bas du boulevard Vincent-Auriol, au-dessus des rails de la gare d'Austerlitz, côté droit en montant vers la place d'Italie.

Rubriques

Déplier Fermer Tératologie livresque

Déplier Fermer Typo rurale

Déplier Fermer Typo des rues

Déplier Fermer Typo des bois

Déplier Fermer Proverbes

Déplier Fermer Pratique éditoriale

Déplier Fermer Pratique typographique

Déplier Fermer Post-concours

Déplier Fermer Nouvelles internes

Déplier Fermer Nouvelles externes

Déplier Fermer Mes maîtres

Déplier Fermer Lieux de convivialité

Déplier Fermer La photo du jour...

Déplier Fermer Contes et nouvelles

Déplier Fermer Concours

Déplier Fermer Bibliophilie

Déplier Fermer Art

Déplier Fermer Amis

Déplier Fermer Alphabet

Derniers billets
06/05/2017 @ 11:51
Un peu de tout ...
22/04/2017 @ 17:46
Cercueil ...
07/04/2017 @ 20:22
Rébus ...
03/04/2017 @ 10:40
Il était une fois... ...
Derniers commentaires
Archives
10-2017 Novembre 2017 12-2017
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Billets des amis


Fornax éditeur – 18, route de Coizard, 51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil 75011 Paris – France