Sentence to think about :   Le plus court chemin d'un point à un autre, c'est la confiance en sa destinée.   Soulignac
You are here :   Welcome » Fornax Blog (& archives) » Book-collecting
 
Preview  Print...  Print this page...
Preview  Print...  Print this section...
Closed bookshop
librairie.gif
FORNAX
BOOKSHOP
Following a severe
dysfunction in the order processing, the bookshop is closed until further notice.
Book of the week

Maurice Fourré
Une Conquête

Article sur l'ouvrage.

28 pages, format 16 x 25 cm.
letterpress composed
and handmade printed.
450 copies.
16 €

(click on pict
for more)

General catalog
Books of the week
Typo and around
The last one...

Raymond Callemin
Lettre
à Arthur Mallet

frnx-259.jpg

8 pages, format 9,7 x 20 cm.
50 exemplaires.
45 €

 __________

CLS
Quasimodo
le simplet

Quasimodo

36 pages, format 14 x 14 cm.
100 exemplaires.
10 €

 __________

CLS
Un point
c'est tout

Un point c'est tout

36 pages, format 14,8 x 7 cm.
100 exemplaires.
5 €

(cliquer sur les images
pour en savoir plus)

Free


Some pages of this site:

Greetings cards

Food poetry

Singular pairs

The Swallows of Bannes

Laucou at the radio


... for those who are too lazy to seek.

Newsletter
To receive news about this website, consider subscribing to our Newsletter.
Captcha reload
copy the code :
100 Subscribers
Visits

 1757475 visitors

 38 visitors online

Calendar
Fornax Blog (& archives) - Book-collecting

Book-collecting

Lot [3]  -  by cls

Tupuducu



Y'en a des qui trouvent que c'est bien d'avoir des amis dans la police, moi, tout typographe que je suis, je préfère avoir des amis dans l'é(ru)dition. Ça me permet de grossir à l'œil ma bibliothèque en pratiquant les échanges ; ça me permet aussi de lire les découvertes des potes.
Là, c'est l'Éric Dussert qui a encore distillé dans son Alambic en le chauffant au bois d'Arbre vengeur. Le distillat répand des fragrances un peu douteuses, ce qui explique le titre de ce billet ; mais il y a beaucoup à dire au-delà des fragrances...



Roman :

Piotruś Piotruś

L'objet du délit, nanti de son marque-page. « C'est collector ! » comme disent les djeûnes.

Le thème, pour s'en débarrasser (je cite les mots de la 4e de couv, ils sont bien balancés, pourquoi paraphraser ?) :
Il s'est planté sur le marché de Tel-Aviv, un panneau autour du cou :

À VENDRE - PIOTRUŚ - VÊTEMENTS COMPRIS

 

Mme Zinn n'a pas hésité longtemps : malgré son triste état, l'homme fera parfaitement l'affaire. Il aura la tâche de s'enfermer dans les toilettes tout le jour pour empêcher ses locataires d'y entrer et les pouser ainsi vers la sortie.

Les chiottes, encore les chiottes... Y'en a qui sont vraiment restés au stade anal...
Oui, sans doute. Et tout le monde ou presque pense que tout ce qui entre : images, sons, nourritures, etc. est beau et bon et bien ; et que tout ce qui sort : pipi, caca, sueur, foutre, etc. est moche, mauvais et sale. Pourtant tout est bien à nous, c'est notre principale production, faut bien faire avec, même si ça dérange.
Humble ou grand, l'homme chie. Et il pue quand il chie. Et il pue quand il pète. Alexandre le Grand ? Il puait. De Gaulle ? Il puait. Jean XXIII ? Il puait. Napoléon ? Il puait. Hitler ? Il puait. Même au figuré. Gandhi ? Il puait. Mère Thérésa ? Elle puait. Salvador Dali ? Il puait. Et il étudiait ça avec délectation. Sarkozi ? Il pue. Lipski ? Il puait.
Et moi aussi je pue. Et je me dis que c'est un pis aller. Que c'est une bénédiction. Que c'est une trace de la vie. Parce qu'après la mort, on pue encore mais c'est pas du tout la même odeur...

Éric Dussert m'a donné hier soir son Piotruś de Léo Lipski. Il m'a dit que c'était un chef-d'oeuvre. Je le crois. Pourquoi ne le croirais-je pas ? Je vais donc lire Piotruś. Je n'ai pas les moyens de passer à côté d'un chef-d'oeuvre. La vie est trop courte. On est parfaitement en droit de faire comme moi. Euh, j'ai le ventre qui gargouille... faut que j'y aille. Et je prends le bouquin avec moi, bien entendu.

cls

Published on 25/10/2008 @ 16:16   All the posts   Preview   Print...   Top


Comments

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!

Categories

Unfold Close Undergrowth typography

Unfold Close Typographical practice

Unfold Close The picture of the day...

Unfold Close Tales ans short stories

Unfold Close Streets typography

Unfold Close Rural typo

Unfold Close Proverbs

Unfold Close Post-competition

Unfold Close Places of conviviality

Unfold Close My masters

Unfold Close Internal news

Unfold Close Friends

Unfold Close External news

Unfold Close Editorial practice

Unfold Close Competition

Unfold Close Bookish teratology

Unfold Close Book-collecting

Unfold Close Art

Unfold Close Alphabet

last posts
06/05/2017 @ 11:51
A little bit of everything ...
22/04/2017 @ 17:46
Coffin ...
07/04/2017 @ 20:22
Rebus ...
03/04/2017 @ 10:40
Once upon a time... ...
Last comments
Archives
10-2017 November 2017 12-2017
S M T W T F S
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Friends' posts


Fornax éditeur – 18, route de Coizard, F51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil F75011 Paris – France