Sentence to think about :   Je pense, donc je ne veux suivre personne.   Soulignac
You are here :   Welcome » Fornax Blog (& archives) » Tales ans short stories
 
Preview  Print...  Print this page...
Preview  Print...  Print this section...
The last one...

Alexandre de Tours
& Charles d'Écoman
Typotes XIXe siècle

frnx-275-mini.gif

156 pages,
format 15,2 x 22,8 cm.
Impression numérique.
15 €

 __________

Collectif
Typos XIXe siècle

frnx-276-mini.gif

352 pages,
format 15,2 x 22,8 cm.
Impression numérique.
24 €

 __________

CLS
Heu...
serait-il permis

frnx-277-mini.gif

16 pages,
format 10,5 x 7,4 cm.
100 exemplaires.
Gratuit

(cliquer sur les images
pour en savoir plus)

Site news

Printed shortbread biscuit

CLS-sable.gif

Type case

Chapter 4
Type case of Commission

The gloss book

Baron Bulto
Carnet de Stresa

four-117.jpg

44 p., format 11 x 16 cm.
letterpress composed
and handmade printed.
250 copies.
15 €

(click on pict
for more)

General catalog
The gloss books
Typo and around
Free


Some pages of this site:

Greetings cards

Food poetry

Singular pairs

Swallows of Bannes

Laucou at the radio


... for those who are too lazy to seek.

Visits

 5995899 visitors

 52 visitors online

Calendar
Fornax Blog (& archives) - Tales ans short stories

Tales ans short stories

Return  -  by cls

Zombi, le retour

Frères humains qui apres nous vivez
N'ayez les cuers contre nous endurciz,
Car, se pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tost de vous merciz.
Vous nous voyez cy attachez cinq, six
Quant de la chair, que trop avons nourrie,
Elle est pieça devoree et pourrie,
Et nous les os, devenons cendre et pouldre.
De nostre mal personne ne s'en rie :
Mais priez Dieu que tous nous veuille absouldre!

 

Oui, mais frères humains qui avec nous vivez, prenez garde au zombi que même la mort n'a pu arrêter. Il vous guette au détour de chaque rue, tapi dans l'obscurité d'un porche sombre pour vous arracher le cuer et la chair que vous avez trop nourrie.

Zombi, 1

Et toi, frère de la campagne, ne crois pas que seul doit craindre le frère de la ville. Faute de porche obscur, le zombi des carrefours campagnards s'essaie au camouflage afin que tu ne le distingues point, pour mieux faire de toi sa proie. Si tu joues l'innocent, le distrait, tu ne verras pas où se cache le prédateur dans la campagne environnante. Et il n'est pas de saison où tu doives relâcher ta vigilance. Il est blanc en hiver, sur fond de neige, vert au printemps comme ici on le voit, jaune en été quand les blés sont mûrs, brun en automne, après les labours...

Zombi, 2

Published on 22/04/2009 @ 21:03   Top
Categories

Unfold Close Undergrowth typography

Unfold Close Typographical practice

Unfold Close Typo des rues

Unfold Close The picture of the day...

Unfold Close Tales ans short stories

Unfold Close Streets typography

Unfold Close Rural typo

Unfold Close Proverbs

Unfold Close Post-competition

Unfold Close Places of conviviality

Unfold Close My masters

Unfold Close Internal news

Unfold Close Friends

Unfold Close External news

Unfold Close Editorial practice

Unfold Close Competition

Unfold Close Bookish teratology

Unfold Close Book-collecting

Unfold Close Bibliophilie

Unfold Close Art

Unfold Close Alphabet

last posts
25/05/2021 @ 09:49
Dr. Seuss ...
30/03/2021 @ 14:55
Speaker! ... ...
21/02/2021 @ 13:17
Signboard ...
10/02/2021 @ 16:44
Beautiful sentences [19] ...
07/01/2021 @ 12:59
2021... phew! ...
Last comments
Archives
05-2021 June 2021 07-2021
S M T W T F S
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      


Fornax éditeur – 18, route de Coizard, F51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil F75011 Paris – France