Sentence to think about :   Il est 23 h 56 mais je ne suis plus à la hauteur, disait le typographe tombant de fatigue.   Soulignac
You are here :   Welcome » Fornax Blog (& archives) » Tales ans short stories
 
Preview  Print...  Print this page...
Preview  Print...  Print this section...
The last one...

Alexandre de Tours
& Charles d'Écoman
Typotes
XIXe siècle

frnx-275-mini.gif

156 pages,
format 15,2 x 22,8 cm.
Impression numérique.
15 €

 __________

Collectif
Typos
XIXe siècle

frnx-276-mini.gif

352 pages,
format 15,2 x 22,8 cm.
Impression numérique.
24 €

 __________

CLS
Heu...
serait-il permis

frnx-277-mini.gif

16 pages,
format 10,5 x 7,4 cm.
100 exemplaires.
Gratuit

(cliquer sur les images
pour en savoir plus)

Site news

Printed shortbread biscuit

CLS-sable.gif

Type case

Chapter 4
Type case of Commission

Book of the week

Maurice Fourré
Une Conquête

Article sur l'ouvrage.

28 pages, format 16 x 25 cm.
letterpress composed
and handmade printed.
450 copies.
16 €

(click on pict
for more)

General catalog
Books of the week
Typo and around
Free


Some pages of this site:

Greetings cards

Food poetry

Singular pairs

The Swallows of Bannes

Laucou at the radio


... for those who are too lazy to seek.

Visits

 5219453 visitors

 53 visitors online

Calendar
Fornax Blog (& archives) - Tales ans short stories

Tales ans short stories

Pavement  -  by cls

Naufrage.

Bouée.

La journée n'a pourtant pas trop mal commencé : ciel serein, pas de pluie. J'en suis presque à me réjouir de mon sort — je suis sorti sans chapeau, ni imperméable, ni parapluie — quand je constate qu'un employé de la Ville a ouvert à fond la vanne du caniveau. Simple constatation. L'eau bouillonne en s'écoulant, voilà tout. Elle bouillonne... elle bouillonne à gros bouillon et le débit du bouillon grossit. Je longe la rue d'un pas assuré et l'eau bouillonne en me suivant, animal de compagnie insaisissable et mouillé. La fermeté de mon pas mollit quand je m'aperçois que la surface entière de la chaussée est recouverte de vaguelettes écumeuses. J’essaie alors de presser le pas mais la marche se fait de plus en plus difficile. Le trottoir, d'ordinaire d'une platitude désespérante de plaine champenoise, prend une pente inhabituelle. Sous l'effort de la montée mon pas ralentit et je regarde derrière moi, par dessus mon épaule. Mal calfaté, pas étanche du tout à l'extrémité que je venais de parcourir, le trottoir prend l'eau. Il coule. Il est déjà pour moitié abîmé. La pente est de plus en plus raide, ma progression de plus en plus difficile. Je ne peux bientôt plus me tenir debout. Je rampe de mon mieux mais l'eau avance plus vite que moi. Mes pieds, mes jambes, mes cuisses, mon ventre, mon dos... mes épaules... mon menton...
Je ne sais pas nager. Et dire qu'ils viennent de jeter les bouées de sauvetage à la poubelle...

Published on 12/10/2011 @ 23:27   All the posts   Preview   Print...   Top


Comments

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!

Categories

Unfold Close Undergrowth typography

Unfold Close Typographical practice

Unfold Close Typo des rues

Unfold Close The picture of the day...

Unfold Close Tales ans short stories

Unfold Close Streets typography

Unfold Close Rural typo

Unfold Close Proverbs

Unfold Close Post-competition

Unfold Close Places of conviviality

Unfold Close My masters

Unfold Close Internal news

Unfold Close Friends

Unfold Close External news

Unfold Close Editorial practice

Unfold Close Competition

Unfold Close Bookish teratology

Unfold Close Book-collecting

Unfold Close Art

Unfold Close Alphabet

last posts
07/01/2021 @ 12:59
2021... phew! ...
28/11/2020 @ 12:26
New, at last... ...
01/04/2020 @ 17:43
Poetry... ...
27/03/2020 @ 20:00
literary games ...
25/03/2020 @ 02:15
Do nopt... ...
Last comments
Archives
12-2020 January 2021 02-2021
S M T W T F S
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Friends' posts


Fornax éditeur – 18, route de Coizard, F51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil F75011 Paris – France